UNE VOIX

QUI PENETRE

DANS L'ÂME

“Une voix qui pénètre dans l’âme” - Mstislav Rostropovich – ainsi s’exprima le Maitre après avoir écouté la voix de Jolanta Stanelyte.

Elle est lauréate de nombreux prix internationaux : “Min On” à Tokyo (Japon), “The Howard and Geraldine Polinger Foundation Prize” (Special Award) à Washington (USA), et en Italie “Flaviano Labò” à Piacenza, “Voci nuove per la Lirica” à Pavia, ”Cascina Lirica 1993” à Pisa, “Vincenzo Bellini” à Caltanisetta. En 2003 elle reçoit le prix "Falstaff" à Salzburg (Autriche) pour l’interprétation d’Opéras de Verdi.

Jolanta Stanelyte se produit en France, Suisse, Angleterre, Espagne, Japon, Etas Unis, Russie, Pologne, Lituanie et Lettonie dans les rôles principaux d’opéras tels que Tosca, Manon Lescau, Turandot, Madama Butterfly, Trovatore, Ballo in Maschera, Attila, Aida, Cavalleria Rusticana, ou encore celui de Jolanda de Tchaïkovski. En Italie, elle a chanté avec des artistes tels que L. Nucci, K. Johansson, G. Cecchele, N. Martinucci, L. Maragliano, A. Maestri dans des productions qui ont eu lieu pour le Festival Pucciniano à Torre del Lago, le Festival dei Due Mondi à Spoleto, l’ Arena de Vérone et les “Celebrazioni Verdiane”.

En 2000 elle joue le rôle de Teresa Stolz dans un film musical de Kriss Russman avec Riccardo Chailly sur la vie sécrète de Giuseppe Verdi, produit par MBC, ZDF/ARTE et BBC britannique. Invitée régulière d’importantes émissions consacrées à la musique lyrique à la RAI (Radio – télévision nationale italienne) et Mediaset, elle participe aussi souvent au jury des concours lyriques internationaux.

Diplômée en violoncelle et chant de l’Académie de Musique de Vilnius (Lituanie), Jolanta Stanelyte se perfectionne ensuite en Italie auprès de Renata Scotto, Maria Luisa Cioni, Luisa Maragliano et Carlo Bergonzi. En 2002 elle rencontre Mstislav Rostropovich et Galina Vishneskaya et elle suivra leurs cours entre Londres et Paris.

 

En 2011, dans la Sala della Protomoteca del Campidoglio de Rome, elle reçoit le "Prix International Cartagine", importante reconnaissance de mérite artistique.

En mars 2017, elle a fait ses débuts dans un récital applaudi au Weill Recital Hall au Carnegie Hall de New York.

Jolanta Stanelyte est membre de l'association Musicfor au travers de laquelle elle dédie une partie de son activité musicale au soutien et au développement de la musique dans des zones les plus défavorisées  (Mozambique, Haiti, Angola, Afrique du Sud) en contribuant à la construction des écoles de musique, à l’attribution de bourses d’études et la création d’orchestres de chambre et d'orchestres symphoniques. Des milliers de jeunes ont ainsi l’opportunité d’approcher la musique et d'élargir leur perception et leur prospective de vie.

Le Soprano Jolanta Stanelyte avec le Maestro Guido Galterio

© 2016 Musicfor | Design by Musicfor Italia Onlus